Colloque “Aurea Vallis : archives et manuscrits des origines à la fin de l’Ancien Régime”

Le 12 septembre prochain, l’ASBL[1] Aurea Vallis et Villare organise un colloque à l’abbaye d’Orval (Belgique), intitulé “Aurea Vallis : archives et manuscrits des origines à la fin de l’Ancien Régime”.

Lien vers le site Internet de l’ASBL.

Lien vers le site Internet du colloque.

[1] Association sans but lucratif.

coralinerey

Doctorante en histoire médiévale, UMR 6298 ARTeHIS, Université de Bourgogne

More Posts

Le dernier numéro du BUCEMA est en ligne (19.1).

 BUCEMA 19.1Voici le sommaire du riche dernier numéro du BUCEMA (19.1) :

Recherche active :

Irène FABRY-TEHRANCHI, « L’illustration marginale d’un ouvrage profane : étude du manuscrit Paris, Bibliothèque nationale de France, français 95 XIIIe siècle (1290) ».

Angélique FERRAND, « Le zodiaque dans la décoration ecclésiale médiévale : une autre manière de penser le temps et l’espace ».

Mariel PÉREZ, « Aristocracia, monasterios y conflictos por la tierra. Reforma eclesiástica y relaciones sociales en León (siglos XI-XII) ».

Note de lecture :

Mathieu BEAUD, « Nouveau rapport de fouilles sur le site de Santa Reparata de Florence : note sur le second volume de The Florence Duomo Project. Toker Franklin, Archaeological Campaigns below the Florence Duomo and Baptistery, 1895-1980, Turnhout/Londres, H. Miller publishers, 2013 (The Florence Duomo Project, volume 2). 536 p., 591 b/w ill. + 124 colour ill., 220 x 280 mm, 2013 ; ISBN : 978-1-905375-52-3, Languages : English, EUR 175,00 excl. tax. ».

Point de vue :

Mélinda BIZRI et Olivier VEISSIÈRE, « Modèle numérique 3D de la tour dite « de Joyeuse » à Dunières (Haute-Loire) : retour d’expérience pour l’archéologie du bâti d’une tour de la seconde moitié du XIIIe siècle ».

Découvertes :

Laurent FIOCCHI, « La crypte de la prieurale Saint-Lomer de Moissat (premier quart du XIIe siècle) ».

Fabrice HENRION, « Aux origines du prieuré Notre-Dame de La Charité-sur-Loire (Nièvre), nouvelles données archéologiques et nouvelles hypothèses ».

Christian SAPIN, « La crypte de Vézelay (Yonne) : quelle place pour les reliques de Marie-Madeleine et la statue de la Vierge ? L’apport de l’archéologie du bâti et des sources textuelles ».

Chantiers :

Cyrille BEN KADDOUR, « Un édifice religieux sur poteaux plantés du haut Moyen Âge à Sainte-Catherine-de-Fierbois (Indre-et-Loire) ».

Chroniques :

Sébastien BIAY et Annick GAGNÉ, « Espaces, ouvertures et organes de circulation en hauteur dans l’église romane. Table ronde organisée par le CESCM de Poitiers et le CEM d’Auxerre (Auxerre, CEM Saint-Germain, 16 et 17 mai 2014) ».

Chantal SENSÉBY, « L’écrit monastique dans l’espace ligérien. Acteurs, productions et échanges (Xe-XIIIe siècle), (Orléans, Hôtel Dupanloup, les 26 et 27 mars 2015), Colloque organisé par Chantal Senséby, POLEN-CESFiMA (EA 4710) ».

Dissertatio :

Jean-Baptiste VINCENT, « Les abbayes cisterciennes de Normandie (XIIe-XIVe siècle) : conception, organisation et évolution. Thèse de doctorat sous la direction d’Anne-Marie Flambard-Héricher, université de Rouen. Soutenue le 1er décembre 2014 ».

Claire BOURGUIGNON, « Une clé pour l’approche du phénomène urbain au haut Moyen Âge à Troyes (Aube) : l’étude du mobilier archéologique. Mémoire de master 2, sous la direction de Denis Cailleaux, université de Bourgogne, et de Michel Kasprzyk, Inrap. Soutenu en juin 2013 ».

Et quelques parutions récentes.

Bonne lecture à toutes et à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

Raphaël DEMES

Doctorant en Histoire de l'Art du Moyen Age sous la direction de Daniel Russo. UMR ARTeHIS 6298, ED LISIT 491. Université de Bourgogne

More Posts

Les lettrines du cartulaire 192 (Cîteaux, XVe siècle)

Le cartulaire de Jean de Cirey, abbé de Cîteaux de 1476 à 1501, est aujourd’hui conservé aux Archives départementales de la Côte-d’Or, sous la cote « cartulaire 192 » (11 H 77). Il contient aujourd’hui neuf volumes[1]. Certains de ces volumes ont été composés par des notaires, et portent leurs signatures : c’est le cas du cartulaire 185 ou du cartulaire 189[2] qui portent les signatures de Morel et de Gobin. D’autres volumes, comme le cartulaire 190 ou le 192 ne portent pas de signature. Ils sont aussi composés avec plus de soin (taille des feuillets avant reliure mieux exécutée, mise en page plus aérée, écriture plus soignée).

Dans ce billet, je souhaite plus particulièrement évoquer les lettrines du cartulaire 192. Lire la suite sur le carnet de recherche Armaria.

[1] Archives départementales de la Côte-d’Or, cartulaires 185 à 193 (11 H 70 à 11 H 78). Ces cartulaires sont tous conçus sur un même modèle : ils mesurent plus ou moins 250 x 350 mm, sont reliés dans une couvrure de basane brune estampées de filets et de rosaces ; leur mise en page est sobre, claire. Les cartes sont transcrites selon un classement topographique, et chaque volume possède une table des chapitres. Chaque acte est précédé d’une rubrique donnant une analyse plus ou moins longue, de une à cinq lignes. Pour en savoir plus, se reporter à : C. Rey, L’entreprise archivistique de Jean de Cirey, abbé de Cîteaux (1476-1501). Le dossier documentaire de la seigneurie de Villars en Côte-d’Or, Mémoire de Master sous la direction d’Eliana Magnani et Marie-José Gasse-Grandjean, Dijon, 2009 (consulté le 30/06/15).

[2] Le cartulaire de Jean de Cirey a été entièrement numérisé par les Archives départementales de la Côte-d’Or et mis en ligne par l’équipe du projet CBMA – Chartae Burgundiae Medii Aevi : http://www.cbma-project.eu/21-accueil/43-cartulaire-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-c%C3%BBteaux-dit-de-jean-de-cirey.html (consulté le 30/06/15).

coralinerey

Doctorante en histoire médiévale, UMR 6298 ARTeHIS, Université de Bourgogne

More Posts