Les lettrines du cartulaire 192 (Cîteaux, XVe siècle)

Le cartulaire de Jean de Cirey, abbé de Cîteaux de 1476 à 1501, est aujourd’hui conservé aux Archives départementales de la Côte-d’Or, sous la cote « cartulaire 192 » (11 H 77). Il contient aujourd’hui neuf volumes[1]. Certains de ces volumes ont été composés par des notaires, et portent leurs signatures : c’est le cas du cartulaire 185 ou du cartulaire 189[2] qui portent les signatures de Morel et de Gobin. D’autres volumes, comme le cartulaire 190 ou le 192 ne portent pas de signature. Ils sont aussi composés avec plus de soin (taille des feuillets avant reliure mieux exécutée, mise en page plus aérée, écriture plus soignée).

Dans ce billet, je souhaite plus particulièrement évoquer les lettrines du cartulaire 192. Lire la suite sur le carnet de recherche Armaria.

[1] Archives départementales de la Côte-d’Or, cartulaires 185 à 193 (11 H 70 à 11 H 78). Ces cartulaires sont tous conçus sur un même modèle : ils mesurent plus ou moins 250 x 350 mm, sont reliés dans une couvrure de basane brune estampées de filets et de rosaces ; leur mise en page est sobre, claire. Les cartes sont transcrites selon un classement topographique, et chaque volume possède une table des chapitres. Chaque acte est précédé d’une rubrique donnant une analyse plus ou moins longue, de une à cinq lignes. Pour en savoir plus, se reporter à : C. Rey, L’entreprise archivistique de Jean de Cirey, abbé de Cîteaux (1476-1501). Le dossier documentaire de la seigneurie de Villars en Côte-d’Or, Mémoire de Master sous la direction d’Eliana Magnani et Marie-José Gasse-Grandjean, Dijon, 2009 (consulté le 30/06/15).

[2] Le cartulaire de Jean de Cirey a été entièrement numérisé par les Archives départementales de la Côte-d’Or et mis en ligne par l’équipe du projet CBMA – Chartae Burgundiae Medii Aevi : http://www.cbma-project.eu/21-accueil/43-cartulaire-g%C3%A9n%C3%A9ral-de-c%C3%BBteaux-dit-de-jean-de-cirey.html (consulté le 30/06/15).

coralinerey

Doctorante en histoire médiévale, Centre Georges Chevrier UMR 7366, Université de Bourgogne-Franche-Comté

More Posts

La « Cambridge Digital Library » s’enrichit !

L’an dernier, l’Université de Cambridge avait mis en ligne plusieurs de ses manuscrits numérisés : on se souvient des carnets de notes de Newton.

Aujourd’hui, on peut découvrir le fameux « Nash Papyrus », l’une des plus anciennes Bibles hébraïques ; le « Book of Deer », le plus ancien manuscrit en écossais ; la « Vie d’Edouard le Confesseur », manuscrit du XIIIe siècle richement enluminé ; des manuscrits sanskrits, islamiques…

La bibliothèque compte désormais 25 000 images, qui ont déjà attiré plus de 10 millions de visiteurs depuis décembre 2011.

Il n’y a plus qu’un seul mot à dire : enjoy ! http://cudl.lib.cam.ac.uk/

coralinerey

Doctorante en Histoire médiévale, Centre Georges Chevrier, UMR 7366, Université de Bourgogne-Franche-Comté

More Posts

« Numelyo », la bibliothèque numérique de Lyon

La ville de Lyon a lancé officiellement sa bibliothèque numérique, « Numelyo ». Désormais, 200 000 documents du fonds ancien sont consultable sur Internet (http://numelyo.bm-lyon.fr/index.php) :

–         400 livres anciens, dont la collection des Jésuites de Fontaines, fonds d’origine de l’établissement ;

–         manuscrits, dont les fameux manuscrits mérovingiens et carolingiens, au nombre de 55 ;

–         enluminures ;

–         plus de 8 000 estampes ;

–         500 affiches ;

–         presse lyonnaise ;

–         22 000 photographies…

Le site propose également des dossiers thématiques et des expositions virtuelles.

La numérisation, débutée il y a une quinzaine d’années, s’est accélérée grâce à la collaboration avec Google. Le partenariat est prévu jusqu’en 2015, permettant ainsi l’accès à 450 000 documents. D’autres documents sont numérisés par la Bibliothèque municipale, ainsi que par d’autres prestataires privés.

A la fin de l’année 2013, Numelyo proposera plus de 60 000 livres anciens, 270 titres de presse lyonnaise, 60 000 images.

coralinerey

Doctorante en Histoire médiévale, Centre Georges Chevrier, UMR 7366, Université de Bourgogne-Franche-Comté

More Posts