Textométrie : une nouvelle plate-forme pour l’exploration des chartes ?

Coordonné par Serge Heiden (Weblex), le projet Textométrie méritait d’être signalé dès l’ouverture de ce carnet. Plus que prometteur, il pourrait en effet rendre à l’avenir de grands services aux diplomatistes du numérique. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un logiciel de Textométrie permettant d’explorer de larges corpus.

L’équipe développant le logiciel, composée entre autres – excusez du peu – par André Salem, Ludovic Lebart, Bénédicte Pincemin, Pierre Lafon, Serge Fleury, Damon Mayaffre, Etienne Brunet (Hyperbase), Jean-Marie Viprey (Astadiag), etc… ou encore par notre ami Marc Olsen (Philologic), a en effet mis en ligne dès maintenant plusieurs versions de la plate-forme, à l’adresse suivante :

http://textometrie.ens-lyon.fr/

Bien entendu, le logiciel est gratuit ET Open Source.  Il semble très stable et s’installe facilement ; chose assez rare pour être signalée, la méthode de balisage employée est documentée en détail (ce qui devrait faciliter le basculement d’une plateforme X vers celle-ci). Surtout, un des avantages les plus nets du logiciel est d’être « branché » automatiquement sur R (qui est – faut-il encore le rappeler ? – LA grande suite de statistique open source). Il bénéficie enfin d’une documentation étoffée, et en français, à cette adresse :

http://textometrie.ens-lyon.fr/spip.php?article96

Un projet à suivre, sans faute, et de très près…

prometteur


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.